Vos témoignages ...

Ici, vous pourrez partager et apprendre grâce à vos témoignages

Vendredi, le 25 novembre 2016 se tenait à l’Institut Raymond-Dewar, une soiréetémoignage. Près de 50 personnes ont assisté à cette soirée. La personne invitée était Marie-Pierre Lachapelle, âgée de 42 ans, mariée et maman de deux charmantes petites filles (son mari et ses enfants sont entendants) et avocate de formation. Elle travaille au Service d’interprétation visuelle et tactile (SIVET) à titre de directrice adjointe.

Marie-Pierre Lachapelle

Avocate, bi-implantée et mère de famille

Si nous avons deux oreilles c’est pour entendre sons, paroles et bruits en stéréophonie. Lorsque nous perdons l’audition d’un côté c’est un moindre mal car on est encore en mesure d’entendre. On a plus de difficulté à percevoir la direction de ce que l’on entend puisque tout est dirigé vers la bonne oreille. Il faut par conséquent s’ajuster.

Danielle Saint-Mleux-Limoges

À deux ... c'est mieux !

Je demeure à Dunham, dans les Cantons-de-l’Est à environ une heure de route de Montréal.  J’ai 40 ans, je suis marié et père de deux beaux enfants, dont une fille de 9 ans et un garçon de 12 ans qui, en passant, ne sont pas sourds.

Je suis né avec une surdité profonde et ce n’est qu’à l’âge de trois ans que l’on a découvert que j’étais sourd. J’ai eu beaucoup de suivis à l’Hôpital de Montréal pour enfants durant ma jeunesse.

Éric Dalpé

40 ans, marié et père de deux beaux enfants

Que cela nous soit profitable et grand bien nous fasse de partager notre vécu en tant que porteur d’implant cochléaire. Le cheminement de l’un ou de l’autre est unique mais il est pertinent de pouvoir échanger des mots sur la situation du moment pour solidifier la  confiance en soi.

Nicole Côté

Anciennement bénévole à l'AICQ

Jeune enfant, on a découvert ma surdité qu’à l’âge de 2 ans. J’ai fait partie du programme 0-4 ans de l’IRDPQ pour apprendre le français signé (langage des signes) qui me permettait de communiquer avec mon entourage. 

Andréanne Ouellet-Gagnon

Diplômée en Techniques de santé animale au cégep de La Pocatière.

Vous souhaitez vous aussi apporter votre témoignage à notre site ? Envoyez-nous un courriel pour nous le notifier, nous vous recontacterons au plus vite à ce sujet ! Cliquez sur le bouton ci joint ! Ou par courriel à l’adresse aicq@bellnet.ca 

Menu